AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 nam sang hun + danger is my life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shout out to



Invité
Invité

MessageSujet: nam sang hun + danger is my life   Ven 30 Oct - 21:51

Nam Sang Hun
featuring. junhyung


nom & prénom — nam sanghun. âge & date de naissance — environ 26 ans, un 19 décembre. origines — coréennes d'après ses traits. nationalité — mongole. activité professionnelle/scolaire — archéologue à temps plein. situation financière — confortable. orientation sexuelle — bi. statut relationnel — célibataire, cœur pris clan — fearless (so free).

"le courage, c'est l'art d'avoir peur sans que cela ne paraisse."

caractère — apparence froide, détachée, hautaine, sévère + facilement souriant + chaleureux + gentil mais gare à celui qui en abuse + faussement distrait, très observateur + prudent, voire méfiant + fan de son travail, prend des risques, courageux, aventureux + avec hoseok ; taquin, chahuteur, rire facile, protecteur, agissement d'un grand frère + attentionné, fidèle, à l'écoute (pas assez avec lui-même) + un peu têtu + fuit les problèmes, les personnes nuisibles, ignore ce qui le dérange jusqu'à ce que cela n'existe plus.

la façon dont il pourrait vous regarder, vous paraîtra sans doute froide, sans grands sentiments de compassion, autant sa démarche que l'expression de son visage ne vous inspirera rien de bon ; limite, vous pourriez le prendre pour un recherché, ou un type suspect. Pourtant, il sera peut-être à cette terrasse pour boire un café ou manger un morceau, et non pour attendre des collègues malfaiteurs, ou quoi qu'il puisse vous passer par la tête.

Il est pourtant si facile de lui tirer un sourire, pas si grand, mais il vous démontrera par ce petit rictus léger qu'il est une personne chaleureuse, et pas méchante pour un rond, même s'il ne faut pas trop abuser de sa gentillesse, cela va sans dire. Il aura l'air d'être distrait, de ne pas vouloir vous regarder dans les yeux, se préoccupant plus du contenu de sa tasse que de vos yeux, et pourtant, aucun détail ne lui échappera. Son sens de l'observation est aiguisé en raison de son boulot, mais il reste de nature prudente tout de même, peu importe avec qui il se trouve.

Une chose est sûre sur lui, il est fan de son travail, et passerait bien plus d'une semaine loin de chez lui jusqu'à ce qu'il trouve la raison de son voyage. Il ne part que très rarement seul, pour ne pas dire jamais, étant toujours avec son partenaire de toujours : hoseok. Duo inséparable, les voir tous les deux, c'est un véritable cirque. Si ce n'est pas l'un qui pousse l'autre, alors ce sera l'autre qui lui racontera des blagues. Sanghun est une personne très différente avec hoseok, mais sans doute est-ce parce qu'ils se connaissent depuis l'enfance.

Il vous sera parfois difficile de le croiser, même souvent, mais si vous êtes dans ses plus proches relations, il ne vous négligera pas, bien au contraire. Il prendra le temps de passer vous voir durant son temps libre, et vous enverra des petits mots, histoire de donner signe de vie, parce qu'avec ce qu'il fait dans sa vie, on ne sait jamais. C'est quelqu'un de fidèle, à l'écoute des autres et qui ne lâche pas l'affaire facilement, peu importe le sujet ou la personne. Il sait lorsqu'il a raison, et se taire lorsqu'il a tord, et ne viendra pas vous créer des histoires, préférant éviter les personnes inutiles que de se prendre la tête avec des choses peu importantes.
anecdotes — mesure un mètre soixante-dix-huit et pèse soixante quatre kilos + porte quelques fois des lunettes + plusieurs tatouages + oreilles percées + a déjà été blessé gravement et a déjà rencontré la mort à plusieurs reprises + tient énormément à son père adoptif, qui lui a donné une identité et une nouvelle vie + a recueilli lui-même hoseok une nuit
 
histoire — Il faisait froid lorsqu'il se réveilla. Ses petits yeux curieux regardèrent autour de lui, sans qu'il ne reconnaisse l'endroit. Tout son corps était engourdi, il peinait à se réchauffer, il ne savait pas comment il avait fait pour se retrouver ici, ni même ce qu'il avait fait avant d'être allongé sur le sol de cette forêt dure et froide. Ses yeux se levèrent vers le ciel chargé de neige qui ne tarderait pas à tomber. Il attrapa la fourrure délaissée sur le sol, entoura ses épaules avec et marcha droit devant lui. Il ne se souvenait pas de son nom, ni même d'où il venait, un mal de tête lui mangeait ses souvenirs, et le froid dévorait chaque partie de son corps. […] Il ne savait plus comment il s'était réfugié dans cette grotte. Son cœur était vide de sens, de réponses, il ne connaissait même plus son prénom, et plus il y pensait, moins c'était clair. Il souffla difficilement sur ses mains tremblantes avant de les regarder. Quel âge avait-il ? Il ne pouvait s'observer dans un miroir puisqu'il était perdu dans la nature, et, frustré de ne pas savoir à quoi il ressemblait, il se leva pour se poster à l'entrée de cette antre sombre. Il tenta de lécher ses lèvres afin d'éviter qu'elles craquent, mais c'était trop tard, elles étaient déjà ensanglantées. Ses jambes étaient lourdes, mais il parvint à trottiner jusqu'à se cacher derrière un rocher lorsqu'une silhouette s'approcha de son repère. Il observa l'homme attentivement, remarquant son habitude à faire face à ce genre de climats, ce type de situations. Il posa un tas de bois sur le sol et y mit le feu sans grandes difficultés. L'enfant avait envie de s'approcher, de se réchauffer lui aussi, mais il avait peur. […] L'homme l'avait remarqué depuis son arrivée, mais il avait gardé le silence, parce qu'il ne voulait pas le brusquer. Remarquant qu'il mourait d'envie de s'approcher de la chaleur, il se contenta de dire « l'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit. Quel genre de personnage es-tu ? ». Le plus jeune des deux se permit de réfléchir à ces mots compliqués, il les décortiquait afin de mieux les comprendre. L'ignorant, une personne qui ne sait rien, qui pense le contraire en l'affirmant. Le savant est une personne intelligente, mais parfois trop pour certaines situations. Le sage … L'était-il ? Tout portait à croire qu'il ressemblait à ce sage, il réfléchissait à la question quand un rire se fit entendre à ses côtés. Il porta ses yeux sur cette personne, un sourire illuminait son visage, rendant ses traits moins durs et stricts. Il osa s'approcher, lentement, pas par pas, il ne savait pas ce qu'il faisait, mais il était en train de mourir de froid, de faim et de soif, c'était une évidence qu'il ne pouvait nier.

La nuit tombait, le regard de Sanghun se baladait sur la vue qui s'offrait à lui. Des paysages rocheux, montagneux, naturels, rien de plus beau que cela d'après lui. Il se mit à observer ses mains. Elles avaient un peu grandit, elles étaient plus propres et plus masculines que dans son souvenir. Il était dans cette maison chaleureuse depuis plusieurs mois, il s'y sentait bien, était aimé et ne manquait absolument de rien. Son nouveau père lui ramenait des souvenirs de ses aventures, et l'aidait à vendre des objets sur les marchés afin que le gamin puisse vivre durant son absence. Il s'était rapidement habitué à la solitude et aux longs voyages de son parent, mais chaque fois, l'inquiétude était la même, il craignait de ne plus le voir passer le pas de la porte. Ils vivaient dans une ville calme, dans un climat naturel, qui s'appelait Dzag. Après le passage de la grotte, il fallait bien sûr retrouver le chemin vers Dzag, et ce ne fut pas aisé pour Sanghun, qui ne connaissait pas les dangers des lieux. Il apprit à survivre sur le tas, sa volonté était forte, et les histoires que lui racontait son père, Jun, était plus que passionnante. Son envie de ressentir cette adrénaline pour l'aventure l'avait poussé à éviter de tomber du haut d'une falaise. Il soupira et sauta par sa fenêtre, afin d'atteindre le sol froid de l'extérieur. Il ne parvenait pas à dormir, ses nuits étaient courtes, et il se réveillait souvent avec des migraines, alors il préférait marcher pour oublier que de rester pour ruminer.

Ce soir-là, tout était similaire ; le peu de gens présents, les mêmes rues, les paysages identiques. Il connaissait les ruelles, les impasses, les grandes rues, les boutiques par cœur ; leurs noms, leurs qualités, leurs emplacements. La journée, il allait à l'école, continuant son apprentissage des langues et des différentes matières, mais la nuit, il était comme un chat, se baladant, les mains dans les poches à la recherche d'une distraction, d'un événement qui changerait sa vie. Cela devait être un soir comme tous les autres, mais son esprit curieux l'aventura un peu plus loin des portes de la ville. Après avoir jeté un œil derrière lui, il suivit le chemin tracé par les nombreux passants, les oreilles grandes ouvertes. Un seul bruit étrange, et il détalerait aussi vite qu'un guépard pour se réfugier chez lui. Il marcha plusieurs minutes, jusqu'à entendre des gémissements plaintifs. Il mit ses sens en alerte, prêt à s'enfuir au moindre geste suspect, mais ce qu'il écoutait ressemblait à des pleurs. Il s'approcha encore un peu, et aperçut une forme indistincte dans une couverture, parmi plusieurs débris. Il reconnaissait là un chariot à la renverse, des provisions volées, mais pas de corps. Il se permit de s'approcher avec prudence de cette « chose » qui pleurait de plus en plus fort et souleva le haut de la couverture. Il écarquilla les yeux, surpris de voir un gosse plus petit que lui, sans défense, abandonné sur le bord d'une route, parmi une cargaison détruite. « Viens. » se contenta de dire Sanghun à ce petit être tremblant. Il prit sa main, et le fit trottiner sur le chemin du retour. Et pas une seule fois, il ne regarda en arrière.

Ses mains tenaient difficilement la surface rocheuses, et il jetait un regard meurtrier à son acolyte. Hoseok, ce sale gosse d'environ trois ans de moins que lui, celui-là même qu'il avait recueilli il y a plusieurs années maintenant, venait de les mettre dans une situation délicate. Le danger, ils aimaient ça tous les deux, mais être sur le point de mourir, beaucoup moins. « je t'avais pourtant dit de ne pas faire de bruits » se permit de chuchoter le plus vieux à l'attention de son fidèle coéquipier. Ils venaient d'attirer des loups sauvages, pas de quoi être fiers, juste parce que Hoseok avait été négligent juste une seconde. Pour se protéger, se cacher, ils n'avaient pas eu le choix que de descendre sur la paroi de la montagne, et de s'y accrocher le temps de remonter. Sans cordes, au dessus de plusieurs centaines de mètres de vide, Sanghun était vraiment heureux. Il inspecta les lieux du regard, puis posa son pied sur une roche qui semblait stable. Il prit une grande inspiration avant de sauter jusqu'à un autre bord, un peu plus bas. Là, il y avait une ouverture, sans doute une grotte, et ils allaient au moins avoir les deux pieds sur un vrai sol. Il ne douta pas une seule seconde que son ami le suivait, mais lui fit un signe d'attendre quelques secondes. Sur la plate-forme neigeuse, Sanghun se mit au bord, afin de pouvoir saisir la main de Hoseok, histoire qu'il ne meurt pas en se loupant. […] c'était difficile de voir quelque chose, il faisait vraiment noir, même avec des lampes torches. Sanghun faisait attention à ne pas perdre son jeune frère, ce dernier avait décidé de se venger des paroles du plus vieux, et lui fit un croche-patte, ce qui fit perdre légèrement l'équilibre à Sanghun. Ce dernier le fixa quelques instants, d'un air blasé avant de lui balancer « t'es sérieux là ? Tu crois que c'est le moment ? ». Il regretta aussitôt ses paroles, parce que Hoseok n'avait pas dit son dernier mot. Commença une partie de « celui qui tombera le premier », un jeu qu'ils affectionnaient tout particulier, et durant lequel tous les coups étaient permis, mais ils riaient aussi comme des gosses. Un grondement sourd se fit entendre, les arrêtant net. « ok, faut pas traîner, je le sens mal. » Les deux frères prirent leurs jambes à leur cou, jusqu'à l'entrée de la grotte, mais le même problème subsistait : comment rentrer avec les loups là-haut, sur le chemin du retour ? En face, une petite corniche leur permettrait d'être sauvé, mais seulement s'ils parvenaient à l'attraper. Sanghun regarda avec appréhension l'intérieur de la grotte, et entendit quelque chose arriver. Pas le temps d'attendre afin de voir ce que c'était, fallait sauter, où ils étaient morts. « t'es prêt ? » Ils prirent de l'élan, et se mirent à courir ensemble avant de sauter au dessus du vide.

Il n'était pas rare de les voir ensemble, se balader dans les rues des capitales, à la recherche d'une quelconque mission, ou tout simplement pour assister à des ventes, ce qui leur permettait de gagner de l'argent. Leur père avait arrêté son travail pour s'occuper de son petit jardin. Depuis sa retraite, il devait s'occuper, et avait donc acheté deux chiens ainsi que quelques poules, et fabriqué un petit potager. Il passait ses journées à regarder ses animaux interagir différemment avec leur environnement, mais surtout, il semblait fatigué. Épuisé d'avoir eu une vie ainsi. Alors il comptait sur ses deux fils pour l'entretenir jusqu'à la fin de sa vie, ce que les deux garçons faisaient avec grand plaisir. Ce n'était pas une corvée, juste normal de prendre soin de leur père. Lui qui les avait recueilli aussi chaleureusement. Dans leur chambre d'hôtel temporaire à Ulaangom, Sanghun se regardait dans le miroir de la salle de bains, observant ses traits, ses cicatrices. Il se posait beaucoup de questions dont une qui revenait assez régulièrement dans une même journée : lui dire ou non ? Il ne savait pas quand ses sentiments envers Hoseok avaient changé autant, mais il en était sûr. Il était son frère, oui, mais à vrai dire, aucun lien de sang ne les reliait vraiment. Il se permettait donc de les accepter sans trop de difficultés, mais avait la ferme intention de taire les battements de son cœur, son inquiétude parfois maladive et ses autres réactions étranges. Il se contenait beaucoup, mais dieu merci, son ami n'avait pas l'air de remarquer quelque chose. Peut-être que l'affection entre eux était normale, anodine, puisqu'ils étaient frères, mais Sanghun ne voyait plus les choses du même œil et c'était cela qui le rendait aussi mal.

« C'est de par leur caractère que les hommes sont ce qu'ils sont, mais c'est de par leurs actions qu'ils sont heureux, ou le contraire. » Pensez-vous que Aristote avait raison ? Et si Sanghun devait agir autrement afin d'obtenir un vrai bonheur ? Le voilà aujourd'hui âgé de presque 26 ans, il regarde le ciel et se demande de quoi demain sera fait. Une chose est sûre : « If I die tommorow, i would never regret ».

  

o'daim — 20 ans, rpgiste depuis un bail, fan de kpop, de yaoi et d'animés (mais beaucoup moins), je suis la chiante qui est venue poser plusieurs questions (oui oui, c'était bien moi). Je vous ramène du beast ici (parce que mon chanyeol était pris bouuuuh – nan je déconne, faut bien changer un peu). on peut me retrouver sur we love technology et very important u (viu, que j'administre) ! i wanna give you tender love


Code:
★ yong junhyung (beast) — nam sang hun
Revenir en haut Aller en bas
shout out to



Invité
Invité

MessageSujet: Re: nam sang hun + danger is my life   Ven 30 Oct - 22:05

à moi :eyebrow:
Revenir en haut Aller en bas
shout out to

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo : sugabae avatar : nana komatsu crédits : sugabae date d'inscription : 19/10/2015 messages : 184 âge : 21

THE HOLY TRINITY ✧
fear them like john cena

MessageSujet: Re: nam sang hun + danger is my life   Ven 30 Oct - 22:10

:rofl: :rofl: :rofl: :rofl:
HELLO YOU

Bah écoute la bienvenue à toi
Contente de voir qu'on t'a attiré comme ça
J'aime j'aime
Jt'envois mille poutoux, je surveille ta fiche de près et si jamais une question se pose dans ton joli cerveau, viens me faire signe !


Je suis tout à toi

─────── ✧ ───────

The sky is blue and the sun is shining
So my tears are even more noticeable
Why can’t I leave you? I need you
Soul & Mate
Revenir en haut Aller en bas
shout out to

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo : christ, josus jchrist. avatar : jeon jungkook the meme lord. crédits : sa sainteté aka me. date d'inscription : 19/10/2015 messages : 176 âge : 19

THE HOLY TRINITY ✧
fear them like john cena

MessageSujet: Re: nam sang hun + danger is my life   Ven 30 Oct - 22:20

fight me petit coco tu m'as pas embêté du tout okay (et oui en effet le vouvoiement était de mise, je suis quand même plus jeune de deux ans ouais bon okay un seul, je veux le retour de mon vous *lève le bras dans la défaite*   )
SINON LA BIENVENUE OFFICIELLE A TOI PETIT SCARABÉE DES CHAMPS, junhyung c'est un choix exquis je dois dire n'hésite surtout pas à revenir me voir dans le besoin et puis bien évidemment bon courage sur cette fiche, je sais que tu peux vaincre j'ai la foi t'as vu

─────── ✧ ───────

Revenir en haut Aller en bas
shout out to

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo : sugabae avatar : nana komatsu crédits : sugabae date d'inscription : 19/10/2015 messages : 184 âge : 21

THE HOLY TRINITY ✧
fear them like john cena

MessageSujet: Re: nam sang hun + danger is my life   Ven 30 Oct - 22:22

ET ENCORE EXQUIS..
C'est pas assez fort

─────── ✧ ───────

The sky is blue and the sun is shining
So my tears are even more noticeable
Why can’t I leave you? I need you
Soul & Mate
Revenir en haut Aller en bas
shout out to



Invité
Invité

MessageSujet: Re: nam sang hun + danger is my life   Ven 30 Oct - 22:30


hoseok bien sûr !

maolei oh merci pour l'accueil !! nan mais le contexte est juste génial quoi (pareil le design) ! **
surveille-moi, regarde ma beauté frappante /BRIQUE
je crois que pour les questions, vous avez eu votre dose dans le sujet ouvert aux invités, mais je n'hésiterai pas en cas d'hésitation !  

elijah ce prénom me fait trop penser à vampire diaries, ça me pertuuuuuuuuuurbe !  
bon ok je ne t'ai pas embêtée alors ... n'empêche que ta réponse a beaucoup joué dans ma décision de m'inscrire ! parce que certains staff se prennent pour les rois du monde, et ça donne pas envie de venir !  
nan nan pas de vouvoiement avec moi, pas la peine ! c'est moi qui devrais te vouvoyer, t'es la chef suprême !  
depuis le temps que je veux le jouer quelque part. là, franchement, mon personnage collait à sa tête ! c'était so perfect  
j'hésiterai pas à venir te harceler (encore) si nécessité exige !  
merci d'avoir la foi en moi   et un grand merci pour cet accueil ! **

vous me flattez avec vos compliments   je suis fière de ce choix alors !  
Revenir en haut Aller en bas
shout out to

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo : christ, josus jchrist. avatar : jeon jungkook the meme lord. crédits : sa sainteté aka me. date d'inscription : 19/10/2015 messages : 176 âge : 19

THE HOLY TRINITY ✧
fear them like john cena

MessageSujet: Re: nam sang hun + danger is my life   Sam 31 Oct - 13:47

nous ne sommes pas des rois, nous sommes des saints (mais tu marques réellement un point là dessus je te l'accorde). j'ai beaucoup aimé te lire, notamment pour ce qui est de l'histoire d'ailleurs tu ne mentais pas en mentionnant l'esprit tomb raider, j'ai ri pour le coup

félicitation




you're now fearless
:cage:  :dance:  :blargh:

tu fais maintenant partie du clan fearless ! pour ne pas te sentir seul malgré ta bande ou même parmi elle, tu peux tout de suite passer te faire une fiche de liens ou même commencer à rp (ou demander une mission). aller faire un tour général dans les demandes est conseillé. tu peux notamment aller demander un logement pour ne pas à avoir à dormir dans un carton et de poster ton fax. mais aussi, pour te détendre, tu peux faire un tour dans le flood, question de rencontrer les autres membres. autrement, nous te souhaitons la bienvenue sur outlast et amuse toi bien parmi nous !



─────── ✧ ───────

Revenir en haut Aller en bas
shout out to



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: nam sang hun + danger is my life   

Revenir en haut Aller en bas
 

nam sang hun + danger is my life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le vent de sang qui vient des plaines plombe nos vies de son danger |Fini|
» Don de sang
» Le palais Sans-souci en Danger
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OUTLAST. :: La fin du rouleau de PQ :: — après la vie, ya l'néant :: — les fiches-