AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 my happy little pill, take me away.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shout out to

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo : christ, josus jchrist. avatar : jeon jungkook the meme lord. crédits : sa sainteté aka me. date d'inscription : 19/10/2015 messages : 176 âge : 19

THE HOLY TRINITY ✧
fear them like john cena

MessageSujet: my happy little pill, take me away.   Dim 25 Oct - 20:04


my happy little pill, take me away
feat. wu mao lei

le dernier regard que je jette à ma chambre ne me procure guère le sentiment que j'aurais imaginé quelques jours plus tôt. de l'euphorie, de l'adrénaline, de la joie, voilà à ce que je m'attendais. or tout ce qui m'habite c'est l'angoisse d'être pris à nouveau, de me retrouver sous la main de la sanction. je l'avoue, je suis apeuré, ce ne serait que mentir que de dire le contraire, mais je ne peux pas non plus me résoudre à baisser les bras face à l'angoisse et l'appréhension. je ne suis pas le seul à prendre un risque ici, et c'est ce qui me motive finalement à quitter le rebord de ma fenêtre et escalader prudemment le mur de la maison. une fois pied à terre, j'essuie rapidement les restes de poussière salissant mes doigts avant de me diriger enfin vers le point de rencontre habituel que nous avons, mao et moi. heureusement il ne se trouve qu'à quelques minutes de nos résidences, un détail stratégique que nous avions calculés auparavant pour les cas d'urgences. il semblerait qu'elle soit en retard d'ailleurs, puisque je suis le premier à escalader et m'installer au sommet du bâtiment occupé par le forgeron du coin. mon regard se pose sur ma montre pour la énième fois : j'espère que ce retard ne signifie rien de grave. après tout c'est déjà arrivé, qu'on ne puisse se rejoindre comme prévu. nos situations familiales se ressemblent tellement, que ma compassion se décuple à un nombre inimaginable avec mao, et ça n'a pas été dur de comprendre que le sentiment était partagé avec l’aînée lorsque j'ai également du manquer à l'appel pour la première fois. l'effet ressenti dans ces situations là est celui qui aurait du se manifester lorsque j'étais sur le point de quitter ma chambre : de l'adrénaline. on serait capable du pire, même de s'investir trop dans les affaires des autres rien que pour s'assurer que tout va bien. or nous savons parfaitement que l'idéal dans ces moments là... c'est de simplement rentrer chez soi, et de continuer d'espérer qu'hier n'était pas la dernière.


─────── ✧ ───────

Revenir en haut Aller en bas
shout out to

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo : sugabae avatar : nana komatsu crédits : sugabae date d'inscription : 19/10/2015 messages : 184 âge : 21

THE HOLY TRINITY ✧
fear them like john cena

MessageSujet: Re: my happy little pill, take me away.   Lun 26 Oct - 15:42


my happy little pill, take me away
feat. meng elijah

Allongée en travers de mon lit, je n'écoutais même plus. Devenue sourde aux jurons incessants de ma mère qui trouvait toujours quelque chose à redire, j'observais mon oreiller en pensant à autre chose. Elijah me vint alors instantanément en pensée. Je devais le retrouver aujourd'hui et cette pensée là me rendait vraiment heureuse. Il n'y avait plus que lui pour calmer la tension, la tristesse et l'angoisse. Il n'y avait plus que son sourire pour m'aider à voir les choses de manières plus positives. Les cris de ma mère, toujours en arrière plan, venaient de cesser. Peut être avait-elle compris que je me moquais de ce qu'elle pouvait bien me dire. Entendant finalement la porte de ma chambre claquer, je soupirais soulagée. Roulant sur le dos, je me redressais alors d'un bond et allais automatiquement plaquer mon oreille contre la porte. Aucun bruit. L'entrouvrant alors légèrement, je surprenais une conversation. Apparemment, mes parents allaient rentrer tard. Il y avait une réunion à laquelle ils se devaient d'assister. Ce n'était pas par hasard que j'avais choisi ce jour en particulier pour donner rendez vous à Eli'. Bien sûr, il m'était interdit de quitter la maison mais ce n'était plus ce genre de menace qui pouvait m'arrêter. Attrapant alors ma longue veste à carreaux, je l'enfilais et coiffais mes cheveux en une queue de cheval et guettais le départ de mes parents par ma fenêtre.

Un pied sur le rebord de ma fenêtre, j'usais toujours de la même technique pour atteindre le sol. Une corde que je gardais cachée sous mon lit sans que personne jamais ne la trouve. Une fois la terre ferme atteinte, je remballais ma corde rapidement dans mon sac à dos et me glissais par l'arrière de ma maison, là où personne ne pouvait me voir pour prendre le chemin de notre point de rendez vous. Levant les yeux au ciel en cherchant une paire de jambes familières, je vérifiais ma montre. J'avais un peu de retard. Commençant à escalader avec prudence, je poussais un soupire de soulagement quand mes yeux croisèrent ceux de Elijah. « Eli' ! » Me jetant alors sur lui, le sourire aux lèvres, je me blottissais contre lui en enroulant mes bras autour de sa taille. «Excuse moi.. je suis en retard. »


─────── ✧ ───────

The sky is blue and the sun is shining
So my tears are even more noticeable
Why can’t I leave you? I need you
Soul & Mate
Revenir en haut Aller en bas
shout out to

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo : christ, josus jchrist. avatar : jeon jungkook the meme lord. crédits : sa sainteté aka me. date d'inscription : 19/10/2015 messages : 176 âge : 19

THE HOLY TRINITY ✧
fear them like john cena

MessageSujet: Re: my happy little pill, take me away.   Lun 26 Oct - 18:03


my happy little pill, take me away
feat. wu mao lei

c'est comme si le poids que je ressentais sur mes épaules m'avait été enlevé lorsque mon regard se posa finalement sur la silhouette de l’aînée en bas du bâtiment. d'après mon coup d’œil furtif, il semblerait qu'elle aille bien, et c'est tout ce qu'il me suffit pour libérer mes poumons de l'apnée que je semblais tenir jusque là. je laisse toute tension quitter mon corps lorsque ses bras entourent ma taille, je m'y sens en sécurité, protégé de tous les démons envenimant le cours de ma vie. en retour, mes doigts viennent se nouer autour de son cou alors que je l’entraîne d'avantage vers moi pour renforcer notre étreinte. la notion de temps et espace m'est alors inconnue, et c'est mao qui semble me ramener au présent lorsqu'elle s'écarte pour plonger son regard dans le mien, ses propos me rappelant la source de mon angoisse. « j'ai tellement eu peur, qu'est-ce qu'il s'est passé ? ». même si je pourrais manquer de crédibilité, je fais de mon mieux pour montrer oh combien je suis sérieux à travers le regard que je lui rends. bien évidemment je soupçonne les parents de la jeune fille, puisque c'est souvent la raison pour laquelle elle manque à l'appel, or je suis curieux de savoir ce qu'ils ont trouvés de nouveau à rajouter à leur répertoire musical. « j'espère qu'ils t'ont pas trop embêté cette fois-ci. » j'accentue mes propos en roulant des yeux : pour beaucoup ma hantise parentale ne volerait pas plus haut que l'ado de treize ans qui pique sa crise. on pourrait le considérer en vrai, mais comment peut-on penser le contraire lorsqu'on a vraiment des parents à chier ?


─────── ✧ ───────

Revenir en haut Aller en bas
shout out to

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo : sugabae avatar : nana komatsu crédits : sugabae date d'inscription : 19/10/2015 messages : 184 âge : 21

THE HOLY TRINITY ✧
fear them like john cena

MessageSujet: Re: my happy little pill, take me away.   Mar 27 Oct - 15:49


my happy little pill, take me away
feat. meng elijah

« j'ai tellement eu peur, qu'est-ce qu'il s'est passé ? » Mes mains n'étreignaient plus sa taille mais allaient plutôt se presser contre ses épaules, ses joues. Le fixant avec un petit sourire qui se voulait rassurant, je m'éloignais pour pouvoir m'asseoir. Je restais pourtant proche de lui. « Ma mère.. elle s'est mise à m'insulter et à me crier dessus comme toujours. » Un soupire passa mes lèvres alors que je rapprochais mes genoux de ma poitrine. Posant mon menton au sommet de ces derniers, je regardais le vide, le ciel puis Eli'. Penchant la tête sur le côté, je lui souriais d'avantage. « Mais tu vois j'ai réussi à partir. J'ai le temps, mes parents sont partis à une réunion. Pas les tiens ? Je crois que tout le quartier était convoqué ! » Il me regardait de son petit air sérieux. « j'espère qu'ils t'ont pas trop embêté cette fois-ci. » Secouant la tête frénétiquement de gauche à droite, je pressais ma joue contre mon genoux en fermant les yeux. « Nan.. tu sais il suffit que je l'ignore en ce moment pour qu'elle me fiche la paix. » Songeuse tout à coup, mes cheveux virevoltaient dans mon dos. Il était vrai qu'en se moment de nombreuses questions s'imposaient à moi. Ma mère avait un comportement relativement suspect. Non pas que d'habitude je ne me méfiais pas d'elle mais ces derniers temps elle semblait comploter quelque chose. Son attitude avec moi avait changé. Elle ne levait plus tant la main sur moi, elle se calmait assez rapidement et me laissait souvent seule. C'était franchement bizarre.

«Eli'.. je crois que ma mère prépare un sale coup. » Relâchant la pression aussi simplement, j'avais ce besoin de me confier tout à coup. Ma sœur n'était pas souvent à la maison depuis son mariage, je me retrouvais donc seule avec mes parents. Non pas que je lui en voulais mais j'avais besoin de me confier et particulièrement en ce moment. Elijah était donc tout désigné pour endosser ce rôle. Il était mon seul ami, le seul en qui je pouvais avoir réellement confiance. Il était pour le coup mon confident. Me recroquevillant sur moi même, je pressais mon visage contre mes cuisses en mordillant ma lèvre. « Je sais pas pourquoi mais.. j'ai un mauvais pressentiment. Son comportement.. c'est pas normal. Je sens qu'elle me cache un truc.. un truc grave. » La bombe était lâchée même si je n'avais pas prévu de dire ces mots aujourd'hui. C'était sorti tout seul.


─────── ✧ ───────

The sky is blue and the sun is shining
So my tears are even more noticeable
Why can’t I leave you? I need you
Soul & Mate
Revenir en haut Aller en bas
shout out to

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo : christ, josus jchrist. avatar : jeon jungkook the meme lord. crédits : sa sainteté aka me. date d'inscription : 19/10/2015 messages : 176 âge : 19

THE HOLY TRINITY ✧
fear them like john cena

MessageSujet: Re: my happy little pill, take me away.   Mer 28 Oct - 21:59


my happy little pill, take me away
feat. wu mao lei

ce n'est pourtant pas la première fois que mao mentionne les tendances abusives de sa mère en ma présence, et pourtant, ça a toujours le don de me faire brûler de rage. est-ce parce que je tiens trop à l’aînée ? ou est-ce parce que je ne connais que trop bien le sentiment ? à ce stade, je ne suis plus réellement certain de la réponse. probablement les deux. j'écoute attentivement mon amie se vider de ses inquiétudes, sans réellement m'investir dans la conversation. mao n'a probablement pas besoin d'une réponse précipitée et qui n'avance à rien. ses propos ne me rassurent guère néanmoins. bien qu'on soit toujours sur nos gardes et toujours dans le doute lorsqu'il en est de notre entourage familial, je ne peux m'empêcher de noter le changement. dans ses yeux, dans sa voix. et cela m’inquiète, terriblement. inconsciemment, mon regard s'adoucie alors que ma main vient se glisser sur son genoux, que je me mets à caresser du bout des doigts. « tu penses qu'elle prépare quoi exactement... je suis curieux. ». curieux et apeuré. tellement apeuré que sans le réaliser, je cherche n'importe quelle manière de me rassurer, de me dire qu'encore une fois mao possède de trop grosses suspicions, et que ce ne sera pas grave. je fais de mon possible pour ne pas montrer excessivement mon anxiété, modère les vas et viens de mon pouce sur sa peau. or je ne sais pas si j'y arriverai encore pour longtemps. mon regard dérive alors vers l'horizon, vers des terres lointaines, des terres inexplorées, et je m'imagine les visiter. je nous imagine. c'est une horrible idée, j'en suis parfaitement conscient... mais lorsqu'un enfant est déprivé de toute forme d'espoir, tout ce qu'il lui reste à faire pour rester en vie c'est de s'accrocher aux rêves impossibles et inimaginables. aux et si.


─────── ✧ ───────

Revenir en haut Aller en bas
shout out to

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo : sugabae avatar : nana komatsu crédits : sugabae date d'inscription : 19/10/2015 messages : 184 âge : 21

THE HOLY TRINITY ✧
fear them like john cena

MessageSujet: Re: my happy little pill, take me away.   Jeu 12 Nov - 22:33


my happy little pill, take me away
feat. meng elijah

Le regard toujours dans les genoux, je fermais les yeux et pensais encore et encore. Je ne faisais plus que ça en ce moment. Je ruminais et essayais de me résonner et en même temps de trouver le moindre indice qui pourrait m'en apprendre plus. Ne rien savoir, c'était pire que tout. Connaissant ma mère, ce genre de changement soudain n'était pas anodin. J'étais tellement sûre d'avoir réussi à mettre le doigt sur quelque chose d'affreux. Rien de bon ne découlait de cette femme après tout. On pouvait toujours ne s'attendre qu'au pire avec elle. Sentant la main de Eli' sur ma cuisse, un faible sourire étirait le coin de mes lèvres. Ce geste était rassurant. Il n'y avait que lui pour arriver à me calmer. Il n'avait pas besoin de faire grand chose. Rien que de le sentir près de moi c'était suffisant. « tu penses qu'elle prépare quoi exactement... je suis curieux. » Levant brusquement la tête, j'observais l’horizon. Les mots avaient du mal à se frayer un chemin. Au fond de moi, j'étais comme terrifiée. «Je ne sais pas. Je ne sais vraiment pas et ça me tue. » Me concentrant sur les mouvements lascifs de son pouce, je ne voulais pas craquer. Il fallait que je me reprenne. Tant que je n'en savais pas plus, je devais garder la tête froide et continuer de fouiner. J'allais finir par mettre la main sur ce qu'elle me préparait en coulisse. Glissant subitement près de Eli', je calais ma tête sur son épaule comme si de rien n'était. J'avais ce besoin d'être tactile avec lui et cette habitude était d'autant plus amplifiée quand j'étais angoissée ou bien triste. Enroulant mes bras autour de sa taille, je respirais à plein poumon son parfum. Son odeur. Sa propre odeur. C'était apaisant.

«Si jamais.. quoi que ce soit. Tu seras là ? » fis-je tout bas en replaçant calmement une mèche de mes cheveux derrière mon oreille. J'avais besoin d'être rassurée. J'avais besoin d'être épaulée. Ce n'était que des mots, mais c'était ce dont j'avais besoin à ce moment là. « Eli'.. tu me laisseras pas. Je n'ai que toi tu sais. » Ce n'était pas tout à fait vrai, il y avait aussi ma sœur mais encore une fois, ce n'était pas la même chose. Ma sœur, c'était ma sœur. Eli'.. Il était mon soulmate, mon confident. Un peu plus qu'un frère mais on ne pouvait pas non plus dire qu'on entretenait une relation amoureuse. On avait passé un cap supérieur. On était si lié.. Il n'y avait pas de mot pour décrire notre lien. C'était incompréhensible pour les autres mais si clair pour nous. On avait besoin l'un de l'autre. J'avais besoin de lui. « I need you. » soupirais-je en ajoutant tout bas « I love you ». Il n'y avait même pas besoin qu'on se dise quoi que ce soit. On se comprenait parfaitement mais à cet instant là, je ressentais le besoin de parler. Je cherchais à ce qu'on me comprenne, qu'on m'écoute et qu'on m'apaise. Elijah savait faire ça.


─────── ✧ ───────

The sky is blue and the sun is shining
So my tears are even more noticeable
Why can’t I leave you? I need you
Soul & Mate
Revenir en haut Aller en bas
shout out to



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: my happy little pill, take me away.   

Revenir en haut Aller en bas
 

my happy little pill, take me away.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 04. Happy Birthday, Cat.
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Happy B-day tooooooo youuuuuuuuuuuu! ^^
» POURQUI ET POURQUOI DES DRAGES AUX COCHONS???HAPPY FATHER S DAY !
» Happy Gilmore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OUTLAST. :: La partie fantaisie :: — in the past-